Accueil > Focus & Actualités > Les bus à hydrogène sont entrés en service sur le réseau TADAO

Les bus à hydrogène sont entrés en service sur le réseau TADAO

Lundi 4 novembre, la première ligne de bus à hydrogène 100 % propre est devenue une réalité. L'impact médiatique est important.

Au cours des semaines qui ont précédé la date prévue pour le lancement de la Bulle 6, l’effervescence était de mise dans les rangs des équipes TADAO, ceux du Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle (SMTAG) mais aussi au sein des équipes de chez Safra (constructeur du bus à hydrogène), Symbio, Michelin, Engie (McPhy)…, Enfin tous ceux qui ont participé de près à l’élaboration du projet « hydrogène » porté par le SMTAG.

Aucun détail ne devait être négligé. Aucun souci de dernière minute ne devait empêcher les bus à hydrogène d’entrer en service le jour prévu, précisément à 6h 28, place de l’Europe à Bruay-La-Buissière. Certes, ce n’est qu’une étape mais elle est essentielle. Désormais, les usagers pourront monter à bord, valider leur titre de transport avant de se rendre à destination… Comme d’habitude. Dans leur esprit, dans celui de beaucoup d’autres, c’est ce qu’ils demandent en priorité à « leur » réseau de bus.

Le changement – et quel changement ! – c’est que ce service est désormais assuré par des bus à hydrogène qui circulent avec un « carburant » produit  sur le site de maintenance TADAO d’Houdain. Le Syndicat mixte des Transports Artois-Gohelle voulait être autonome, ne pas dépendre d’un fournisseur d’hydrogène. C’est fait !

Sans entrer dans les détails et avant de scruter et d’analyser tout ce qui va se passer. Voici un petit digest de ce qui a constitué (qui constitue encore) un événement en France et c’est ici que ça ce passe. La Voix du Nord a suivi le projet depuis le début, la rédaction de Béthune-Bruay se trouvait donc sur le pont le jour J. Idem pour la rédaction de France Bleue Nord, celle de France 3 Hauts de France sans oublier Europe 1. Dans le journée, les équipe de BFM TV et de France 2 ont elles aussi assuré le suivi de cette première française.

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×