Accueil > Focus & Actualités > Les conditions d’accès aux bus ont évolué depuis le 18 mai

Les conditions d’accès aux bus ont évolué depuis le 18 mai

Après une première semaine expérimentale, TADAO a sensiblement amélioré la signalétique post-confinement.

Le début de cette semaine coïncidait avec le début de la deuxième phase de déconfinement active sur le réseau TADAO. Au cours des jours qui avaient précédé, priorité avait été donnée au redémarrage du réseau après un peu plus de deux mois d’inactivité forcée. Certes, toute une logistique avait été mise en place en concertation avec le Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle mais rien ne devait remplacer les enseignements sur le terrain, en mode opérationnel.

Cela se traduit aujourd’hui par la mise en place de toute une série de mesures destinées à améliorer l’accès des usagers et avant tout assurer leur propre sécurité. Une nouvelle signalétique, spécialement conçue pour faire face à cette période de crise, a été intégrée à bord des bus et de manière visible sur les quais des principaux pôles d’échange.

Voici donc résumées point par point, les informations à délivrer au public et aux usagers :

1. Pour monter à bord des bus et pour descendre :

Sur les quais des pôles d’échange, une signalétique est visible à même le sol qui indique les sens à respecter par les usagers. Cette précaution est nécessaire pour éviter les flux de personnes qui pourraient se croiser à chaque arrêt.

On distingue au premier plan, la signalétique au sol qui indique le sens à suivre en sortant du bus. On distingue aussi, l’emplacement réservé à ceux qui attendent

Il faut également rappeler et cela constitue un point essentiel : la montée ne se fait plus par la porte avant mais uniquement par la porte du milieu. La descente doit se faire exclusivement par la porte arrière. Des autocolllants ont été disposés dans ce sens dans chaque bus. Le fait est pour l’instant que trop d’usagers continuent de descendre aussi par la porte du milieu. Cela provoque invariablement des croisements intempestifs. Certes, la très, très grande majorité des passagers portent un masque mais cela n’est pas une raison pour négliger la règlementation en vigueur.

La porte centrale doit uniquement servir à monter à bord des bus.

2. Comment se répartir à l’intérieur ?

À l’intérieur des bus, quelques soient les lignes, des films plastiques ont été disposés sur les sièges et les endroits qui ne doivent pas être utilisés. Cela est organisé en fonction des types de bus bien entendu. Sur le film plastique, un logo indique clairement qu’il ne fait utiliser la place. La remarque vaut plus que jamais quand des groupes de deux, trois ou quatre personnes montent à bord. Les usagers ont alors tendance à se regrouper. Le port du masque ne doit pas devenir le prétexte à ne pas respecter les autres mesures de sécurité. Lorsqu’un film plastique est dégradé voire enlevé, l’usager suivant suivant pense que la place est libre d’accès. Pensez-y !

Impossible de ne pas se rendre compte si la place est disponible ou pas.

Parallèlement, des messages sonores – très fréquents – rappellent aux usagers les mesures de sécurité et d’hygiène à respecter. Des messages qui sont audibles sans difficultés. Sur les écrans d’informations disponibles à bord, des messages sont là-encore diffusés, sur le même thème. Ils ont été insérés entre le plan détaillé des stations à venir et  celui du parcours de la ligne empruntée.

En plus des messages habituels, d’autres logos sont désormais visibles sur les parois.

Autre précaution, les affiches collées sur les parois – très visibles – qui indiquent les règles à respecter et donnent des informations relatives aux différents moyens de paiement disponibles.

3. La sécurité du conducteur

Comme vous avez pu le constater, l’emplacement du conducteur a été sanctuarisé. Personne  – absolument personne – ne peut accéder jusqu’à son poste de conduite. Jusqu’à présent, des films de plastique avaient été posés dans l’urgence dans le couloir afin d’empêcher les passages. Depuis quelques jours, ces films sont remplacés par des parois rigides et transparentes, qui sont tout aussi efficaces. Dans les jours qui viennent, elles seront généralisées.

Les parois rigides destinées à protéger les conducteurs commencent à faire leur apparition.

Si c’était déjà le cas sur les Bulles 1 et 2, il est donc désormais interdit d’acheter un titre de transport auprès des conducteurs. Tous les autres moyens de paiement doivent être envisagés avant de monter. Toutes les informations sont disponibles sur le site TADAO. En cas d’une panne d’un DAB sur les quais des principales lignes, merci d’informer le conducteur.

4. Les lignes, les horaires, les fiches, les boutiques…

Pour les usagers ayant repris leurs habitudes et pour tous les autres qui reviendront sur le réseau, il faut souligner que les horaires TADAO ont été repensés. Depuis lundi, sur l’ensemble des lignes, ce sont les horaires d’été qui sont appliqués plus tôt que prévu. Aussi, sur le site et sur l’application, les modifications ont été prises en compte.

En revanche, les affiches disposées sur les arrêts sont encore les anciennes, d’avant le confinement. Il ne faut donc pas prendre en compte les horaires indiqués dessus. Les usagers doivent se fier aux bornes d’informations disponibles et en service et/ou à leur application TADAO.

Dans les boutiques, tout est désormais en place pour assurer un maximum de sécurité aux usagers qui s’y rendent. le nouveau mobilier a été posé et les sens de circulation des visiteurs sont en place afin d’éviter les cohues.

Pas moyen de se tromper !

Parallèlement, la protection des personnels a été elle aussi été mise en place.

Des parois bien utiles.

Vous pouvez constater sur une des photos ci-dessus que les fiches horaires actualisées ne sont pas encore disponibles. Elles sont en cours de réédition et seront prêtes au mois de juin et aussitôt installées.

Un dernier détail, sachez que les kits de gel hydro-alcoolique sont en cours de montage. Ils sont disponibles à certains endroits, pas encore partout.

Bonne route, dans le respect des uns et des autres.

Plus de renseignements sur le site TADAO

 

La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×